Aurélien Lefort

Aurélien Lefort - La Cave des Papilles Aurélien Lefort - La Cave des Papilles

Aurélien vinifie comme un orfèvre : avec minutie, une façon de faire qui lui vient sans doute de sa première vie de dessinateur, graveur et lithographe, diplômé des Beaux-Arts.

Souvent issus de macération plus ou moins longues, et de baies triées sur le volet, ses vins sont d’une rare intensité.

Chez Aurélien, à la vigne comme à la cave il n’y a aucun intrant chimique.

Son intérêt pour la nature et le vin l’amène à faire ses premiers pas auprès de Michel Auger du domaine les Maisons Brûlées dans le Loir-et-Cher. Il y passe 2 ans.

Puis c’est à Madriat, dans le Puy-de-Dôme, juste en dessous de Boudes, à 50 kms au sud de Clermont-Ferrand qu’Aurélien Lefort s’installe en Auvergne en 2011.
« J’ai travaillé d'abord chez Patrick Bouju et ponctuellement chez d'autres vignerons le temps de faire un peu de sous et de m'installer …”

Quand on lui demande « pourquoi l’Auvergne ? », il répond qu’il a pourtant hésité avec la Savoie et le Jura, où il trouve des similitudes avec les vignes plantées en coteaux et les nuits fraîches.
Mais l’Auvergne « c’est des rencontres, et puis quand j'ai découvert les vins ça a été un gros flash ! Pierre Beauger, Patrick Bouju, Vincent et Marie tricot,… J'avais bu leurs vins avant, et puis j'ai rencontré les personnes, de très chouettes personnes qui sont devenues des amis, et qui font un beau boulot. » 

Au début il récupère des parcelles de vignes sauvages, des petites surfaces familiales qui ont été soit abandonnées, soit abimées par la chimie. Mais économiquement c’est difficile, car à chaque fois il doit attendre un an ou deux, sans faire de récolte que ces vignes deviennent plus saines.
« Alors aujourd’hui j'ai beaucoup de fermages. Pour moi c'est plus simple financièrement. »

Anieszka sa compagne travaille avec lui à la vigne.
«  On vendange en fonction des parcelles, on peut mettre deux à trois semaines, on regarde ce qu'il y a de plus mûr, et on commence par ça, ou par les parcelles les plus attaquées par les oiseaux. »

Dans ses différentes parcelles on trouve des pinots noirs sur basalte et argiles rouges calcaires, des gamays d’Auvergne sur sols légèrement sableux de quartz et de graviers, et plus récemment des chardonnays sur des bas de coteaux assez marneux d’argile blanc…

Le grand regret d’Aurélien est qu’il n’existe pas de pépiniériste en Auvergne pour éviter l’extinction progressive du gamay d’Auvergne. A bon entendeur…

Et pour boucler la boucle avec sa vie d’avant et faire le lien avec ses talents en graphisme, Aurélien dessine lui-même ses étiquettes...

A voir sur le blog :

Visite chez Aurélien Lefort - Episode 1

Visite chez Aurélien Lefort - Episode 2

La Cave des Papilles

La Cave des Papilles
NOS HORAIRES
D'OUVERTURE
Le lundi de 15h30 à 20h30.
Du mardi au vendredi de 10h00 à 13h30 et de 15h30 à 20h30.
Le samedi de 10h00 à 20h30.
Le dimanche matin de 10h00 à 13h30.
NOUS JOINDRE
35, rue Daguerre, 75014 PARIS - Tél.: 01 43 20 05 74
email : contact@lacavedespapilles.com