Frédéric Gounan

Frédéric Gounan - La Cave des Papilles - Portrait de vignerons L'Arbre Blanc - Frédéric Gounan - La Cave des Papilles - Portrait de vignerons

Frédéric Gounan vit à Saint-Sandoux dans le Puy-de-Dôme, à 30 kms au sud de Clermont-Ferrand.
Son domaine L’Arbre Blanc, doit son nom à un arbre superbe planté au milieu de ses vignes.

Frédéric est « un indigène » comme il dit, issu d’une filiation de paysans originaires de son village Saint-Sandoux, depuis au moins la révolution française…

Dans une première vie il fabrique des prototypes de motos qui attirent la marque française Voxan qui veut se relancer. Quand l’activité commence à être trop en contact avec le monde industriel, Frédéric comprend qu’il n’est « vraiment pas fait pour ça !».

Alors il décide de faire du vin, et d’en faire chez lui, où il trouve que tout ce que produit la terre a des qualités gustatives à part. Il veut travailler en accord avec la nature, sans aucun intrant. Et il sait que pour ça, il va devoir compenser un climat un peu trop rude : donc travailler la photosynthèse… « pour faire des canons qui tiennent la route, et ne soient pas des putain de fuschine qu’on trouvait à l’époque en Auvergne ! »

Il passe alors un BPREA (Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole), et commence à faire « le pinardier » en 1999/2000.
« Je passais la semaine en Bourgogne chez Manu Giboulot et je revenais le week-end ici où je travaillais les vieilles vignes de gamay que j’avais de mon père. »

En 2000 il plante ses pinots noirs, et fait ses premières vendanges de vieilles vignes de gamay.
« On a mis ça en cuve, à l'ancienne, vendanges entières, foulé aux pieds, et quand le jus est sorti on était tous sur le cul ! »

En 2009, pour protéger ses lombaires, il est contraint de céder ses gamays qui sont tout simplement des vignes trop basses.

En 2010 il plante des blancs.

Avec sa compagne Caroline, très impliquée avec lui, il a donc aujourd’hui 1,10 hectare de pinot noir, et un 1/2 hectare de blancs, moitié pinot gris et moitié sauvignon.

« Au début je voulais faire du chenin mais on m’a expliqué qu'il ne se plaisait pas ici à cause des variations thermiques. »
Fred Gounan se passionne pour la vie des sols et de la plante, il choisit un palissage en lyre pour toutes ses vignes et utilise certains éléments de biodynamie comme la bouse de cornes, ou tout ce qui est activateur biologique, pour ramener de la vie dans le sol.

Frédéric travaille tous ses vins en macération.

Les cuvées « Les grandes Orgues » et « Les Petites Orgues »

« Ça n'est pas une histoire de parcelle, c'est vraiment à la dégustation, à la toute fin de l'élevage. En général on cherche un fût duquel on se dit : waouh celui-là est vraiment délicieux ! Celui-ci va servir de base à l'assemblage. Et après on met un peu de celui-là parce qu’il est un peu plus sur le gras, l'autre parce qu'il est un peu plus minéral, un autre parce qu'il est plus nerveux, etc. Jusqu'à ce qu'on ait quelque chose qui fonctionne bien. Ça c’est les Grandes Orgues. C'est la quintessence du millésime." 

Ensuite le reste est assemblé et on appelle ça les Petites Orgues.

Les Blancs

« Les Fesses » portent elles le nom de leur parcelle…

Pour ses blancs : un pressurage direct sur les sauvignons, auquel il ajoute les pinots gris égrappés, avec des raisins entiers. A la fin de la fermentation il ferme la cuve et la laisse jusque fin-mars début avril. Ensuite ça part au tonneau pour un an. « En fait ça fait un élevage de 2 ans. »

Fred Gounan n’aime pas la démesure, il a travaillé pour faire un vignoble à sa taille, sans exagération, qui lui laisse du temps pour se consacrer aussi à sa première passion : la mécanique.

Quand on entre dans son chai, on trouve un atelier avec ses outils. Il y a une voiture au ras du sol qui ressemble à un Buggy rouge et noir, dont il a coupé le chassis, reconstruit les taules d’aluminium, et greffé un peu de moto dessus pour faire de la vitesse… Et là on est encore plus bluffé !

A voir sur le blog : 

Visite chez Fred Gounan - Episode 1 - Les vignes

Visite chez Fred Gounan - épisode 2 - La Cuverie

 

La Cave des Papilles

La Cave des Papilles
NOS HORAIRES
D'OUVERTURE
Le lundi de 15h30 à 20h30.
Du mardi au vendredi de 10h00 à 13h30 et de 15h30 à 20h30.
Le samedi de 10h00 à 20h30.
Le dimanche matin de 10h00 à 13h30.
NOUS JOINDRE
35, rue Daguerre, 75014 PARIS - Tél.: 01 43 20 05 74
email : contact@lacavedespapilles.com